Après un bac scientifique en 2001, Gabriel WILLEM monte à Paris pour se former aux Cours Simon. Pendant près de 8 ans, il joue au théâtre, au cinéma et à la télévision. L'un des déclic de sa réflexion actuelle est venu lors d'une résidence de création internationale au Burkina Faso. Habitué à jouer dans des pièces de théâtre et des visions artistiques ayant des moyens financiers conséquents, il se rend compte en côtoyant des artistes africains, qu'une seule bougie, peut vous emmener loin dans l'imaginaire.

 

 

S'en suit un retour dans son Alsace natale, un duo musical (Audriel) avec trois albums et plus de 600 concerts. Aujourd'hui, il finalise son premier album solo au piano et va effectuer une tournée pour défendre sa musique et partager son expérience de musicien maraîcher. 

"Instinctivement mon parcours de vie m'a amené à concilier la musique et le maraîchage, mais quand je réfléchis de manière posée cela est tout à fait cohérent. Les mains dans la terre (et le dos courbé) m'ont fait descendre du ciel où je volais (j'y retourne encore) pour trouver un ancrage solide et stable qui me permet les plus folles créations. Car c'est là l'un des défis majeurs de notre temps : trouver un cadre, une rigueur et ensuite se permettre les plus grandes "folies" à l'intérieur de celui-ci."

PAYSAN ET FIÈR DE L'ÊTRE

Gabriel Willem Musicien-maraîcher

PAYSANNE ET FIÈRE DE L'ÊTRE

LÉA PALLAGÈS COSTUMIÈRE ET MARAÎCHÈRE

Femme araignée !

Tisseuse d’histoires, raconteuse de rêves. La costumière joue de ses mains,

multiplie la danse de ses bras, fait chanter ses outils pour concevoir,

pour donner vie.

Elle invente des secondes peau, technicienne du personnage.

Elle enveloppe le réel, elle illusionne.

Le corps de l’artiste plonge dans sa nouvelle toile.

Le personnage devient. Le nouveau langage commence !

ma seconde peau:

"ÊTRE MARAÎCHÈRE ET METTRE EN LUMIÈRE LE TRAVAIL DE LA TERRRE,

C'EST NOURIR LES HOMMES ET LES PETITES BÊTES,

C'EST SEMER, PLANTER, DESHERBER, RÉCOLTER, ARROSER, MANGER, TAILLER, ET LES MARCHÉS...

AVOIR FAIM DE LA VIE, EN FAIRE UNE FÊTE !  "

LEs jardins en-chantants à d'abord été la création du logo pour moi, puis des affiches et finalement  un besoin d'être dans l'aventure, de nourrir la boîte à idée de ce projet.

Je mets mes couleurs, mes bras, mon temps à disposition pour faire bouger ce monde. Ici et maintenant.

Léa

© 2016 par Les Jardins En-Chantants